Un volant d’inertie pour stocker l’énergie solaire
Le stockage d'énergie par volant d'inertie ou système inertiel de stockage d'énergie (SISE) est utilisé dans de nombreux domaines : régulation de fréquence, lissage de la production éolienne et solaire, stockage et restitution de l'énergie de freinage des véhicules...
Un volant d'inertie moderne est constitué d'une masse (anneau ou tube) en fibre de carbone entraînée par un moteur électrique.
L'apport d'énergie électrique permet de faire tourner la masse à des vitesses très élevées (entre 8000 et 16000 tour/min pour le modèle ci-contre) en quelques minutes. Une fois lancée, la masse continue à tourner, même si plus aucun courant ne l’alimente.
L'énergie est alors stockée dans le volant d’inertie sous forme d’énergie cinétique, elle pourra ensuite être restituée instantanément en utilisant le moteur comme génératrice électrique, entraînant la baisse de la vitesse de rotation du volant d'inertie.
Le système est monté sur roulements magnétiques et confiné sous vide dans une enceinte de protection afin d'optimiser le rendement du dispositif (temps de rotation) et ainsi prolonger la durée de stockage.
La société ENERGIESTRO a développé un volant d’inertie appelé VOSS (Volant de Stockage Solaire) en matériau à faible coût, le béton. Jusqu’ici les volants étaient faits dans des matériaux à haute résistance, très chers : fibre de carbone ou acier à haute limite élastique. Le nouveau matériau d’ENERGIESTRO va permettre de diminuer d’un ordre de grandeur significatif le prix du stockage de l’énergie ce qui permettra de l’utiliser dans les centrales solaires.

Laisser un commentaire

* Nom :
* E-mail : (Non publié)
   Site web : (Site URL http://)
* Commentaire :
* Tapez le code :